Renseignements arabes: des djihadistes entrent en Europe avec de faux passeports

Plusieurs anciens militants de l’Etat islamique ont été arrêtés en Jordanie au cours de la dernière semaine et ils ont livré des informations indiquant que les combattants fuyant l’Irak et la Syrie auraient voyagé à l’étranger avec de faux passeports européens selon un responsable du renseignement arabe qui s’est confié au site Breitbart Jérusalem.

Les militants arrêtés sont de nationalité jordanienne, tunisienne et algérienne, a indiqué le responsable. Il a ajouté qu’ils ont été arrêtés avec un faux passeport turc.

Il a dit que des interrogatoires des suspects ont révélé que certains de leurs compagnons d’armes avaient déjà quitté la Jordanie pour la Tunisie, et qu’au moins deux d’entre eux voyageaient avec des passeports français. Il a ajouté que l’information avait été transmise aux services de renseignement européens, qui surveillent le mouvement de ces terroristes qui quittent les champs de bataille en Syrie, à Mossoul en Irak et jusqu’à récemment à Syrte en Libye.

Il a également avancé que certains djihadistes européens étaient peut-être retournés avec succès dans leur pays d’origine et sont recherchés par les agences de renseignement locales.

Le fonctionnaire a déclaré que, malgré les mesures accrues le long de la frontière syro-turque, la zone reste la voie d’évacuation principale des djihadistes. Il a ajouté que l’industrie des passeports contrefaits était toujours florissante en Turquie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *