Relaxe pour Georges Bensoussan

Georges Bensoussan a été relaxé mardi par le tribunal correctionnel de Paris. L’historien et responsable éditorial du Mémorial de la Shoah était poursuivi pour ‘provocation à la haine’ après avoir déclaré que «dans les familles arabes en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de sa mère». Les pressions islamistes n’ont donc pas suffi cette fois à faire condamner M. Bensoussan…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *