Rejet de la trêve en Syrie : un premier groupe islamiste repousse l’accord

Un groupe islamiste rebelle influent en Syrie, Ahrar al-Cham, a rejeté l’accord russo-américain de trêve qui doit entrer en vigueur lundi, estimant qu’il ne fera que « renforcer » le régime de Damas et « augmenter la souffrance » du peuple. Influent sur le terrain, Ahrar al-Cham est le premier groupe rebelle à réagir officiellement à l’accord annoncé cette semaine à Genève par les Américains et les Russes. La myriade de groupes rebelles, islamistes et non islamistes, de même que l’opposition politique, n’ont toutefois pas encore donné de réponse officielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *