Référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie : malgré un résultat mitigé, Macron entérine l’occupation de l’archipel

Le président français Emmanuel Macron s’est félicité dimanche du “non” à l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie, sur un score provisoire étriqué de 57%. Selon l’ONU, l’archipel est considéré comme un territoire à décoloniser.

“Les électeurs se sont exprimés majoritairement aujourd’hui pour que la Nouvelle-Calédonie reste française”, a déclaré le dirigeant français lors d’une allocution solennelle à partir de l’Elysée.

la suite sur lemondejuif.info