Reconstitution du meurtre de la jeune israélienne de 19 ans assassinée jeudi dans la banlieue de Jérusalem

Le corps sans vie d’Ori Ansbacher a été retrouvé présentant des « traces de violences »,  dans la soirée de jeudi dernier à Ein Yael, dans le sud de Jérusalem.  Ori Ansbacher était portée disparue depuis le matin. La jeune fille de 19 ans, originaire de la ville de Tekoa, en Judée Samarie, a été violée et torturée. Très vite,  le Shin Bet  a réussi  à mettre la main sur l’assassin présumé du nom d’Arafat Arfaya. Ce matin il a participé à la reconstitution du meurtre…Lire la suite sur tel-avivre.com