Récidive. L’ONU vote 5 résolutions contre Israël en un soir à Genève

 

Obsession ?! Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies a adopté vendredi cinq résolutions condamnant Israël. Deux autres résolutions « spécifiques à un pays » ont porté sur la Syrie, où des centaines de milliers de personnes sont mortes dans une guerre civile de sept ans. Le Soudan du Sud, le Myanmar, l’Iran et la Corée du Nord en ont récolté chacun une.

Le site officiel des Nations-Unies fourni le détail des résolutions. L’ONU ne fait pas dans la dentelle. Les dites résolutions concernent les points suivants dont l’intitulé est déjà largement connoté : « Les colonies de peuplement israéliennes dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem occupée. Le droit du peuple palestinien à l’autodétermination. La situation des droits de l’homme dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, en plus d’en assurer la responsabilité. La justice pour toutes les violations du droit international dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem »

Situation ubuesque. Sans sourciller, les délégations ont écouté le représentant de la République arabe syrienne leur expliquer les yeux dans les yeux que « depuis qu’Israël occupe le Golan syrien, il n’a cessé de violer le droit international, les résolutions des Nations Unies et la quatrième Convention de Genève ».  La délégation syrienne a ensuite condamné « les pratiques israéliennes dans les territoires palestiniens occupés, notamment les exécutions publiques, l’arrestation d’enfants ou les destructions de biens ». Un ange passe…et 350 000 morts syriens de la guerre civile se retournent dans leurs tombes.

Des pays à citer en exemple ?

A noter (entre autres pays) que le Pakistan, le Venezuela, la Jordanie, le Koweït, la Bolivie, l’Egypte, la Tunisie, l’Afrique du Sud, Cuba, la Chine, le Qatar, la Libye, le Yémen et l’Iran sont intervenus dans les débats réclamant ou dénonçant « les agissements d’Israël ».

Seuls les États-Unis, l’Australie, la Hongrie, le Togo et le Royaume-Uni, ont voté contre toutes les résolutions de l’ONU.

Jérusalem et Washington indignés

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a qualifié sur Twitter les décisions onusiennes de « coupées de la réalité ».

« De nouvelles décisions, coupées de la réalité. C’est un cirque de l’absurde appelé le Conseil des droits de l’homme. Il est temps de changer le nom de l’organisation en « Conseil des décisions contre la seule démocratie au Moyen-Orient ».

Pour Nikki Haley, ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, « Quand le Conseil des droits de l’homme traite Israël moins bien que la Corée du Nord, l’Iran et la Syrie, c’est le Conseil lui-même qui est insensé et indigne », Et la représentante américaine d’ajouter : Notre patience n’est pas illimitée.Les actes d’aujourd’hui montrent clairement qu’il manque à l’organisation la crédibilité dont elle a besoin pour être un vrai défenseur des droits de l’homme ».

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

2 pensées sur “Récidive. L’ONU vote 5 résolutions contre Israël en un soir à Genève

  • Avatar
    25 mars 2018 à 22 h 42 min
    Permalink

    a mourir ….de rire !!!
    surtout ,,,,pourvu qu’ils ne changent pas. !!!! surtout !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *