Rebondissement dans l’affaire Sarah Halimi : la famille de la victime porte plainte contre la police

La famille de Sarah Halimi, une femme juive de 66 ans battue à mort et défenestrée début avril à Paris par un voisin musulman, a porté plainte jeudi contre la police, a indiqué l’avocat de la sœur de la victime.

« Je confirme avoir porté plainte pour non-assistance à personne en danger. Il ne me plait guère d’incriminer la police, mais trop c’est trop », a déclaré sur Twitter Maître Gilles-William Goldnadel.

Durant l’agression, trois policiers armés sont arrivés à l’appartement de Mme Halimi avant que son agresseur ne la jette par la fenêtre, mais ils ont décidé de ne pas pénétrer dans l’appartement et d’attendre des renforts, selon une enquête menée par le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA).

 

Lire la suite sur lemondejuif.info