R.T. Erdogan inaugure une mosquée géante dans son palais présidentiel controversé

Vendredi, le Président turc Recep Tayyip Erdogan a inauguré une vaste mosquée dans l’enceinte de son palais présidentiel controversé, sur une colline surplombant Ankara. Ses opposants ont dénoncé la laïcité bafouée en Turquie à cette occasion. Son nom a été dévoilé au dernier moment, en même temps que s’ouvraient les grilles du gigantesque complexe présidentiel : elle s’appellera donc la « mosquée du peuple », afin de souligner le fait que le coûteux palais dans lequel Recep Tayyip Erdogan s’est installé après son élection, l’été dernier n’est pas un simple caprice. La mosquée, qui peut accueillir jusqu’à 3 000 fidèles, est l’une des plus grandes de la capitale turque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.