Qui s’intéresse à une mezouza brisées à Hevron?

Les médias israéliens qui s’attardent sur chaque graffiti insignifiant en hébreu sur le mur d’un village ou d’une mosquée arabes, occultent souvent totalement les offenses faites au judaïsme et aux Juifs par des Musulmans. Toujours dans le cadre de la politique de gestes de bonne volonté envers l’Islam à l’occasion du ramadan, la police avait […] Lire la suite sur lphinfo.com