Question à IsraelValley. Le plan américain de «Deal du siècle» existe-il vraiment?

«Des progrès positifs» dans les relations d’Israël avec certains pays arabes existent même s’ils ne sont pas publics, a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en réagissant à la réunion extraordinaire de la Ligue des États arabes consacrée à la situation dans la bande de Gaza.

Lors d’une réunion, Benjamin Netanyahu a fait état de l’existence «de progrès positifs», sans les citer, dans les relations d’Israël avec certains pays arabes, qui ne sont pas connus de l’opinion publique, selon le journal Haaretz. Le responsable israélien a fait ces déclarations en commentant la réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères des pays de la Ligue des États arabes, le même jour, consacrée à la situation dans la bande de Gaza suite au transfert par les États-Unis de leur ambassade de Tel Aviv vers Jérusalem.Lire la suite sur israelvalley.com