Qu’est donc venu faire hier, le chef de la diplomatie égyptienne à Jérusalem ?

Disons le d’emblée, la visite du chef de la diplomatie égyptienne à Jérusalem hier a surpris tant en Israël qu’en Egypte. Ne cherchez pas dans la presse la teneur des discussions entre Binyamin Netanyahou et Samer Shoukri, aucune information n’a filtré. Reste les supputations et elles sont nombreuses. Officiellement, le ministre égyptien des Affaires étrangères est venu faire avancer le projet de relance du processus de négociation entre Israël et l’Autorité palestinienne. C’est exact, mais il y a actuellement tant de points de convergence entre l’Egypte et Israël, que les deux hommes ont eu l’embarras du choix.

Sur le volet israélo-palestinien, l’Egypte a du pain sur la planche. Depuis l’annonce du président égyptien Abdel Fattah Sissi d’aider à relancer le processus israélo-palestinien, au point mort depuis plus de deux ans, il s’agit à présent d’organiser une rencontre au sommet qui marquerait le point de départ de cette médiation égyptienne. Les nombreuses navettes entre le Caire, Ramallah et Jérusalem cachent mal les préparatifs en ce sens.

Les Egyptiens sont aussi particulièrement intéressés par la tournée africaine que vient de réaliser le Premier ministre israélien et notamment par sa rencontre avec le président éthiopien. Le conflit qui oppose Le Caire à Addis-Abeba sur le détournement des eaux du Nil bleu pourrait bien avoir été abordé au cours de la rencontre entre Netanyahou et le président Mulatu Teshome. Sameh Shoukri est donc aussi venu aux nouvelles.

D’autre part, la coordination israélo-égyptienne contre les groupes islamistes dans le Sinaï ou à propos du Hamas à Gaza n’est plus à démontrer. Les deux pays poursuivent des objectifs quasi identiques et partagent généreusement leurs informations. D’ailleurs Netanyahou a demandé au ministre égyptien l’aide du Caire pour obtenir la remise par le Hamas des corps de deux soldats israéliens ainsi que de deux civils israéliens détenus par le Hamas. Sameh Shoukri, loin de se défiler, a accepté.

Reste les sceptiques, ceux qui estiment que la visite d’hier du chef de la diplomatie égyptienne (tout comme le retour de l’ambassadeur égyptien en Israël), n’était pas révélatrice du changement profond qui s’opère entre les deux pays. Ceux-là auraient sans doute voulu être une petite mouche au cours du dîner offert en soirée par le couple Netanyahou à son invité égyptien. Car, Shoukri ne s’est pas contenté de discuter hier avec Netanyahou, il a aussi célébré ces retrouvailles autour d’une table…

11 pensées sur “Qu’est donc venu faire hier, le chef de la diplomatie égyptienne à Jérusalem ?

  • Avatar
    11 juillet 2016 à 8 h 36 min
    Permalink

    L’Egypte compte sur Israël et vice-versa

    Répondre
    • Avatar
      11 juillet 2016 à 10 h 17 min
      Permalink

      sur quel sujet vous voulez parler pour garder le pouvoir?

      Répondre
    • Avatar
      11 juillet 2016 à 9 h 27 min
      Permalink

      ca l’a porte au pouvoir niet a niais hu l accord d oslo le monstre a deux tete mille milliars combien dans sa poche, vous avez raison BIBI DIEU

      Répondre
  • Avatar
    11 juillet 2016 à 9 h 00 min
    Permalink

    Virez les palestiniens de la terre distael

    Répondre
    • Avatar
      11 juillet 2016 à 13 h 33 min
      Permalink

      il veut le prix nobel de la paix et fera tout pour l avoir

      Répondre
  • Avatar
    11 juillet 2016 à 11 h 13 min
    Permalink

    Lorsqu’aucune information ne filtre voir des réunions secrètes ça signifie directement qu’on cherche a le mettre très profond dans le postérieur (comme vous voyez, je reste poli…) des Juifs d’Israël…..Car si on devait adopter des décisions qui plairaient aux israéliens on les claironneraient sur les toits bien au contraire….

    Alors cherchons ce qui feraient dresser les cheveux sur la tète (a en faire sauter la Kippa…) aux 75% des habitants d’Israël…..en recoupant avec ce dont on parle en ce moment :

    – refiler le gaz aussi aux égyptiens pour maintenir les mêmes prix exorbitants des énergies pour les Juifs d’Israël a savoir le gaz,, l’essence (qui a augmentée d’ailleurs….) avec donc par conséquent les transports en commun, et l’electricite…que nous offrons gratuitement aux palestiniens qui nous assassinent!!!

    – libérer 10 000 assassins palestiniens EN PARFAITE SANTE et peut être DIPLÔMÉS contre les 4 israéliens dont deux MORTS……les assassins libérés continueront a tuer du Juif en récidive……donc en d’autres termes nous tuons dans le futur 100 ou peut être 1000 Juifs israéliens…pour récupérer aujourd’hui de Gaza 2 israéliens vivants et deux israéliens morts!!!

    – geler la construction PROMISE par le gouvernement EN RÉPONSE AUX MEURTRES ODIEUX DES PALESTINIENS …C’est a dire qu’A Keriat Arba il n’y aura toujours rien, ainsi qu’a Male Adoumim ou bien a Ramat Shlomo promis depuis plus de 10 ans et en Judee Samarie/ Goush Etzion……

    Ce qui fait que non seulement on ne va pas tuer les palestiniens en réponse aux Juifs qui se font tuer JUSQU’A TRAUMATISER LES PETITES FILLES DE 8 ANS DANS LES ECOLES DE KERIAT ARBA…mais en plus ON NE VA RIEN CONSTRUIRE DU TOUT POUR BAISSER FROC DEVANT OBAMO (car l’Egypte est aussi une marionnette dans les mains des Etats Unis…)…..

    Nous comprenons que ces mesures doivent être traitées donc DANS LE PLUS GRAND SECRET avec l’Egypte…..puisque ce qui fut décidé d’être appliqué va a l’oppose de ce que demandent 75% de la population d’Israël……Par contre en Egypte, ils peuvent dire librement les choses décidées……puisque tous les égyptiens rêvent de voir tous les Juifs d’Israël exterminés tout en continuant de parler de paix avec nous (et que les mesures prises vont dans ce sens!!!!)…..paix qu’il fut d’ailleurs signée avec la promesse de notre suicide en 30 ans (et nous avons dépassé le délai promis dans ce traité donc!!!) !!!

    Répondre
  • Avatar
    11 juillet 2016 à 11 h 19 min
    Permalink

    Jose Perez Veltran (11 juillet 2016 a 8:36) nous dit :

    « L’Egypte compte sur Israël et vice-versa »….

    Effectivement l’Egypte peut compter sur Israel,

    Monsieur Vice versa aussi,

    …mais Israel ne peut pas compter sur l’Egypte qui souhaite notre mort par derrière pour discuter de paix par devant !!

    Répondre
  • Avatar
    12 juillet 2016 à 21 h 52 min
    Permalink

    Zut, j’ai perdu con commentaire, mais pour résumer, il n’était pas élogieux pour ceux qui précèdent.

    La paix avec l’Egypte ne s’est pas faite avec le peuple abrutis depuis Nasser. C’est Saddate qui a fait la paix avec Israël et cette paix tient toujours. C’est Al Sissi qui empêche la chienlit d’entrer à Gaza. C’est Al Sissi qui a transformé les frères musulmans en organisation terroriste.

    Netanyahou est un homme politique d’envergure et son combat mérite un minimum de respect.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *