Quel pays d’Europe s’est opposé au renforcement des pouvoirs de la Finul?

Le Conseil de sécurité de l’ONU a renouvelé le mandat de la Finul, la force internationale « d’interposition » au Sud-Liban. En vue de cette décision, Israël et les Etats-Unis ont oeuvré depuis des semaines afin que ce mandat soit amélioré et que cette force internationale soit plus efficace face aux agissements du Hezbollah dans la zone frontalière avec Israël. Parmi les nouveautés demandées, celle de permettre aux Casques bleus de pouvoir entrer librement et à tout moment dans les villes et villages du Sud-Liban sans devoir demander la permission à l’armée libanais qui on le sait n’est pas capable de s’opposer au Hezbollah. Or le Hezbollah a pris en otage de nombreux villages du Sud-Liban en y entreposant de l’armement ou en y établissant des fortins.Lire la suite sur lphinfo.com