Quel boycott ? Cette fois l’Europe réclame l’expertise d’Israël

Les Etats européens sont en pourparlers avec Israël Aerospace Industry (IAI) pour trouver une solution concernant leurs barrières de sécurité. A l’ombre de la menace grandissante de l’Etat Islamique, un grand nombre de pays européens se sont tournés vers Elta, la filière européenne d’IAI, la célèbre firme aéronautique aux technologies des plus avancées mais aussi le plus gros employeur d’Israël avec environ 40 000 salariés. Leur souhait: profiter de l’expérience israélienne pour la conception de barrières de sécurité intelligente.

Ancien combattant dans les Services de Renseignement de Tsahal et à la tête du Département du Renseignement du Mossad pendant 5 années, Amnon Sofrin est le référent de la société auprès des Européens. Il explique les différentes technologies qui attirent la convoitise des experts militaires européens: « Leur objectif est clair: il s’agit de contrer les nouvelles menaces qui pèsent sur les frontières de l’espace Shengen. La masse critique de migrants ne permet plus aux agences de sécurité de distinguer entre ceux qui sont des véritables réfugiés et ceux qui infiltrent les rangs afin de commettre des exactions terroristes sur le sol européen. Tout le monde est perplexe et voilà comment les technologies israéliennes de dernière génération facilitent le travail! »

La Patrouille Virtuelle des Frontières utilise la cyber-intelligence. Ces outils de longue portée connectés à un moniteur permettent de rapporter aux agences de sécurité, qui est susceptible de planifier une attaque où qui est impliqué dans des activités illégales. Quand des suspects sont repérés, la deuxième phase s’opère: elle permet d’identifier les individus en interceptant toutes les communications téléphoniques de la zone. « L’ensemble des satellites prennent le relais et piratent les communications. Cela permet d’obtenir des informations précieuses et d’utiliser les services de renseignements classiques. On récupère les données utiles et on les recoupe avec les bases de données à notre disposition. Cela permet d’établir le profilage des suspects. Notre solution couvre tout… elle peut être conjointement utilisée avec des drones tactiques de taille réduite complètement autonomes. »

ShowImage

Ces outils high-tech sont ensuite lancés à la poursuite des suspects: radars, capteurs optiques de vision nocturnes, couverture sur une zone de longue portée au-delà de la surveillance humaine lors de l’approche des frontières. Tous ces systèmes sont reliés à un centre de commandement et de contrôle. Plus étonnant encore: la cyber-intelligence israélienne permet de filer des individus alors qu’ils sont encore en Syrie avant leur périple européen. L’intrusion dans les médias sociaux et les réseaux téléphoniques satellitaires permettent de reconnaître les personnes qui sont en contact avec quelqu’un depuis la Syrie jusque dans les capitales européennes. Grâce aux interceptions des moyens de communications, aux bases de données des agences de renseignement et à l’arsenal juridique européen, on peut rassembler des informations qui distingueront un simple migrant d’un individu ayant des contacts avec une entreprise terroriste.

Ces technologies sont basées sur une expérience de plusieurs années et déjà actives dans d’autres zones du globe. Les européens construisent des barrières de sécurité intelligente et n’ont plus le choix… Les règles du jeu ont changé et Israël maîtrise ce jeu!

2 pensées sur “Quel boycott ? Cette fois l’Europe réclame l’expertise d’Israël

  • Avatar
    24 décembre 2015 à 22 h 17 min
    Permalink

    Cela doit en avoir du mal à passer chez nos gouvernants !

    Répondre
  • Avatar
    25 décembre 2015 à 8 h 40 min
    Permalink

    L’Europe en fait beneficie de l’expérience israélienne ! Or cette expérience israélienne fut constituée sur le dos de milliers de civils israéliens morts dans des attentats…..victimes que l’Europe a TOUJOURS ignoré (et ignore TOUJOURS) en défendant même jusqu’à aujourd’hui nos assassins palestiniens!!!! …..De plus l’Europe sait ce qu’il faut boycotter chez nous et ce qu’il ne faut pas boycotter très hypocritement……

    En conséquence le gouvernement (rassurez vous je n’y suis pas !!!) SE DOIT de laisser l’Europe dans sa merde et se faire exploser la gueule…..et pour lui fournir de l’aide le gouvernement israélien doit attendre attendre que l’Europe se fasse lacérer d’attentats……

    C’est alors qui pourra proposer l’aide de la technologie israélienne SOUS CERTAINES CONDITIONS a savoir:

    – qu’on dise dans toute l’Europe, en image et en son sur les médias (l’audio visuel est beaucoup plus éducatif), sur toutes les ondes et les images (même sur TOUS les affichages publics) et a toutes les heures qu’il n’y a pas de pire fumiers que les palestiniens TOUS sans exception et que le Daesh (qui utilisent les ceintures explosives de création palestiniennes en plus…) c’est du gâteau en comparaison des palestiniens et du Hezbollah et que même Enderlin le dise (s’il est a la retraite qu’il reprenne du service que pour cette mission EXIGEE) tout en avouant qu’un canular fut monté de toutes pièces avec l’affaire Al Dura

    – que l’ont cessent de faire passer les victimes juives pour des assassins et les assassins palestiniens pour des victimes….

    – que l’on force chaque européen y compris tous les ARABES d’Europe a acheter (sur leur pognon personnel!!!) dix kilos d’oranges de Jaffa et d’avocats d’Israel meme si c’est pour se les mettre dans le c.. plutôt que de les bouffer

    Alors voyant que l’Europe :

    – condamne TOUS les attentats anti-juif en disant haut fort et officiellement que les palestiniens qui les assassinent ne méritent aucun égard et encore moins durant leur emprisonnement et ….

    – achète TOUS les produits israéliens en priorité

    …alors, après le millionième mort européen dans le cinquantième attentat (qui aida a faire changer d’avis TOUS les européens au sujet des fumiers palestiniens et sur les braves juifs israéliens CIVILS qui crèvent chaque jour en Israel), notre gouvernement israélien peur DAIGNER leur donner la pointe du dépistage d’attentats avant qu’ils ne voient les 2 millions de morts!!!! Et si l’Europe ne passe pas par ces conditions, qu’elle apprenne elle-même les moyens de défense sur le dos de leurs propres morts et non point sur le dos des juifs israéliens sur lesquels elle s’applique a cracher sur leurs tombes pour pouvoir mieux justifier les ignobles assassinats orchestrés par Abbas LUI-MEME et les ordures de palestiniens!!!!

    Et que cette politique soit applique même si le marche des « moyens de défense » et des « armes israéliennes » en pâtit jusqu’à faire tomber notre économie !!!! D’ailleurs l’économie nationale ne sert qu’a remplir la poche des riches sans changer d’une agourat d’augmentation celle des pauvres dont surement plus de 33% (plus d’1 tiers de la population israélienne donc…) demeurent en dessous du seuil de MISERE NOIRE…en plus de se faire TUER dans l’indifférence européenne (et presqu’israélienne) la plus totale !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *