Que savons-nous vraiment des arabes d’Israël ?

 

Les Arabes israéliens sont des citoyens à part entière de l’État d’Israël, avec une protection égale devant la loi et les mêmes droits que leurs concitoyens.

Les Arabes musulmans non bédouins constituent environ 70 % de la population arabe israélienne. Ils vivent en majorité dans le nord du pays et à dans l’est de Jérusalem, même s’ils sont aussi présents dans des villes du sud d’Israël. Ils ne sont pas obligés de servir l’armée nationale mais peuvent se porter volontaires.

La population musulmane d’Israël compte 1,56 million d’habitants. Soit 18% de la population totale, selon les données du Bureau central de la Statistique (CBS). Les Chrétiens arabes de nationalité israélienne sont environ 7 % de la population arabe israélienne. Ils résident en grande partie dans le nord du pays. Nazareth étant la plus grande ville arabe chrétienne en Israël.

En matière d’éducation, plus de 60% des Arabes israéliens ont obtenu un diplôme d’études secondaires, contre 66% des Juifs. Seuls 44,3% des étudiants musulmans ont accès à l’enseignement supérieur, contre 60,8% des étudiants druzes et 71,9% des étudiants chrétiens.

Sentiment d’appartenance à l’Etat hébreu

Le taux de chômage dans la société musulmane est de 5,1%. Soit un point de plus que le taux enregistré dans la société juive. Au sein de la communauté chrétienne, le chômage atteint les 4,7% et 4,3% dans la société druze.

Au cours des dernières 20 années, le taux de croissance des Musulmans a baissé, passant de 3,8% à 2,5%, contre 1,7% pour la population juive, 2,2% pour les Chrétiens et 1,4% pour les Druzes. Jérusalem compte 329.000 habitants musulmans soit 36,5% du total. Le taux de fertilité des femmes musulmanes est de 3,3.

73% des Arabes israéliens disent ressentir un sentiment d’appartenance à l’Etat hébreu, tandis que 60% d’entre eux sont fiers d’être Israéliens, selon un nouveau sondage commandé par le journal Israel Hayom et conduit par le New Wave Research Institute.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *