Que reste-t-il aujourd’hui de l’immense patrimoine juif au Maroc ?

 

Un article de Noémie Grynberg : « Que reste-t-il aujourd’hui de l’immense patrimoine juif au Maroc ? En sillonnant le pays sur les traces des communautés perdues, le passé se mêle au présent dans des images colorées et évocatrices.

Voyage initiatique me menant dans les pas de ma famille maternelle, je pars à la découverte de la vie de mes grands-parents, enseignants originaire d’Irak et de Turquie, envoyés au Maroc par l’Alliance Israélite Universelle et de celle de ma mère, née à Casablanca où elle a passé toute sa jeunesse.

Le voyage débute par sa capitale économique, Casablanca, ville occidentalisée et moderne. Cette grande cité portuaire a, de tout temps, connu la plus importante communauté juive du Maroc ; encore aujourd’hui, elle regroupe la majorité des quelques milliers qui restent. Elle abrite à ce jour plusieurs dizaines de synagogues, 6 ou 7 restaurants casher, quelques boucheries et une institution habad.Lire la suite sur israelvalley.com