Que deviendront les migrants africains en Israël?

Le gouvernement israélien n’a toujours pas décidé ce qu’il adviendra des quelque 40 000 Africains qui demandent le statut de réfugié. Ce sont en majorité des Soudanais et des Érythréens, arrivés sur le territoire israélien depuis le début des années 2000. Depuis avril dernier, la déportation de ces migrants vers un tiers pays sans leur consentement est interdite. Selon plusieurs sources, des négociations ont repris avec l’Organisation des Nations unies (ONU) pour que des milliers d’entre eux soient envoyés vers l’Europe et le Canada. Au Canada, toutefois, on se borne à dire pour le moment que les demandes sont à l’étude.Lire la suite sur tel-avivre.com