Quant le Figaro compare le terrorisme qui frappe l’Occident avec celui qui frappe Israël, cela percute quelque part…..

En Israël, de septembre 2015 à juillet 2016, on dénombrait 155 attaques au couteau, 96 tirs à l’arme à feu, 45 attaques aux véhicules béliers et une attaque à la bombe…….Détails……..
L‘attentat du 3 juin, couplant véhicule-bélier plus arme blanche, ressemble à celui du 22 mars dernier.
L’attentat à l’explosif du 22 mai était, par contre, exceptionnel. Les bombes du petit chimiste sont supplantées par des attentats sporadiques, qui reposent sur la technique de l’arme blanche, du véhicule-bélier, ou du tir en rafale, et sont parfois perpétrées par des adolescents.

Daesh a d’ailleurs recommandé les moyens de fortune que sont le couteau et le véhicule-bélier. En novembre 2015, un journal titrait: «Attaque à la voiture bélier en Judée Samarie. Attaque aux ciseaux à Jérusalem».

En Israël, de septembre 2015 à juillet 2016, on dénombrait 155 attaques au couteau, 96 tirs à l’arme à feu, 45 attaques de véhicules et une seule bombe.

Ces modes opératoires aboutissent à des attentats spectaculaires à l’issue d’un déroulement en trois étapes: le précédent anti-israélien ou anti-juif, la séquence du déni anti-amalgames et la scène inaugurale.

Les apprentis-terroristes s’enhardissent par mimétisme, renforcé par la minimisation ou le déni des autorités.

Lire la suite

source : Koide9enisrael