Quand une ONG de la gauche radicale accuse les Palestiniens de falsification

Pour une fois, l’ONG Briser le Silence s’en prend non pas à Israël mais aux Palestiniens. Elle a en effet accusé l’Autorité palestinienne de fabrication d’un rapport mensonger en son nom, concerna tla fameuse histoire de l’empoisonnement des eaux palestiniennes par un rabbin fictif.

Dans son rapport mensonger, l’Autorité palestinienne a explicitement cité Briser le silence – qui est une organisation coutumière des allégations infondées contre des soldats de Tsahal – comme source de l’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *