Quand une journaliste française admet candidement manipuler l’opinion

Une journaliste de BFM TV, Roselyne Dubois a déclaré après le Brexit : « nous médias comme vous élus n’arrivons pas à passer l’idée que l’Europe apporte quelque chose. Que faut-il changer ? Il y a un vrai mea culpa à avoir ! » Cette journaliste admet donc que plutôt que d’informer avec neutralité, elle conçoit son rôle comme celui d’une orientation de l’opinion publique…

Une pensée sur “Quand une journaliste française admet candidement manipuler l’opinion

  • 28 juin 2016 à 13 h 11 min
    Permalink

    Celui qui croit encore que le journalisme informe ou bien est un grand naïf, ou bien ne lit pas (ou n’écoute pas) la presse. Connaissez-vous aujourd’hui un seul média qui fait de l’information et que de l’information ? Tout le monde, que ce soit dans les éditoriaux, les reportages et même les interviews, en plateau ou sur le terrain, présentateur, commentateur ou expert (et même dans les soi-disant fil infos des agences de presse) y va de sa petite phrase orientée, de sa critique et de sa suggestion avec des pincettes ou avec des gros sabots.

    Même vous, vous avez le choix éditorial de publier les informations que la grande presse ne publié pas sur Israël et le Proche-Orient, c’est déjà un parti pris assumé et clair dont on peut prétendre qu' »objectivement » il rééquilibre l’information offerte au public. Mais pourquoi jugez-vous utile dans la plupart de vos articles de glisser un commentaire, une phrase assassine ? Que vous rappeliez des faits antérieurs ou des déclarations contradictoires, oui, ça enrichit l’information et nourrit la réflexion du lecteur mais pourquoi assaisonner cela avec des adjectifs, des superlatifs et des points d’exclamation ? C’est inutile, superfétatoire et même contre-productif car cela réduit l’information stricte à l’expression d’une opinion partisane. Ça la dévalorise et en étouffe la valeur intrinsèque. Laissez parler les faits se contredire les décideurs (en juxtaposant leurs déclarations et leurs actes), le lecteur est assez intelligent pour décode tout seul.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *