Quand un médecin-chef réputé fait régner une terreur antisémite

Un  médecin-chef de l’hôpital Karolinska, un grand hôpital de Suède appartenant à l’université responsable de l’attribution des prix Nobel, est soupçonné de harcèlement envers des médecins juifs qui exercent dans l’hôpital et d’une réelle atteinte aux employés juifs, tel que cela est publié  sur le site d’informations suédois “aftonbladet”.

Selon les publications en Suède, le médecin-chef s’est comporté avec intimidation à l’encontre de ces médecins juifs qui exercent sous ses ordres. Il s’agit de l’un des médecins les plus hauts placés à l’hôpital. Le médecin soupçonné de tels comportements a même publié des contenus antisémites sur les réseaux sociaux.

Il a aussi été rapporté que des organisations œuvrant contre l’antisémitisme à travers le monde, avaient déjà alerté la direction de l’hôpital au mois de février, sur le comportement de ce médecin. Mais l’hôpital a ignoré ces avertissements. Pire,  ce médecin a poursuivi son travail comme à son habitude.

Tolérance zéro

Le rabbin Avraham Cooper a expédié un courrier à la direction de l’hôpital le 10 octobre, dans lequel il dénonce à nouveau la souffrance des médecins juifs au sein de l’hôpital. Le site suédois indique que le rabbin a même proposé son aide pour traiter le problème. Mais l’administration de l’hôpital a transmis avoir déjà loué les services d’un cabinet d’avocats qui va traiter le sujet.

Il n’est pas précisé si le médecin soupçonné d’antisémitisme a été licencié ou sera licencié de son poste dans ce grand hôpital réputé. Mais la direction de l’hôpital a affirmé qu’elle agira avec une tolérance zéro dans le cas d’un comportement inhabituel envers des employés en raison de leur religion ou de leur origine.

Swaneta Willer, le président du mouvement de prévention de l’antisémitisme en Suède affirme qu’il s’agit d’une grave affaire d’antisémitisme dans l’une des institutions médicales les plus importantes au monde. Les contenus antisémites que ce grand médecin a publié sur les réseaux sociaux sont devenus légion. Ils ont été repris ces derniers temps chez les activistes antisémites à travers le monde.

Source: israelhayom

Traduction: CFCA

3 pensées sur “Quand un médecin-chef réputé fait régner une terreur antisémite

  • 5 novembre 2018 à 10:00
    Permalink

    non mais c’est vrai quoi, ces médecin et employés juifs ont gravement porté atteinte aux ressentiments antisémites de ce chef de service. ils devraient être tous licenciés pour faute grave séance tenante. tolérance zéro !
    … et malheureusement c’est bien ce qu’il risque d’arriver 🙁

    Répondre
  • 5 novembre 2018 à 2:16
    Permalink

    Si CES medecins veulent venir en Guadeloupe Ils auront toujours au travail ET une communaute avec eux. Qu’ils partent de CE pays .courage a eux.

    Répondre
  • 5 novembre 2018 à 3:24
    Permalink

    Mon beau frère éminent gastroanterologue à été stoppé à Bichat il y a quelques dizaines d années car son patron lui a dit que les quotas de praticiens Juifs étaient depasse.
    Dont acte.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *