Quand Tsahal perd patience avec des journalistes arabes arrogants

C’était il y a environ deux semaines. Lors d’ échauffourées provoquées par des palestiniens près de Ramallah, des journalistes de la chaîne palestinienne Al Quds s’interposent entre les fauteurs de trouble et les forces de l’ordre. Après avoir à maintes reprises, réclamé aux reporters d’évacuer la zone, les soldats perdent patience.

Les journalistes de la chaine Al Quds n’ont pas fait dans la demi mesure. Ils se retiraient du terrain lorsque les assaillants palestiniens tiraient sur les soldats israéliens. Puis ils se plaçaient au beau milieu du chemin quand Tsahal ripostait. Résultat: les militaires ne pouvaient utiliser les moyens de dispersion mis à leur disposition, de peur de toucher des journalistes.

Vingt minutes plus tard, un soldat reçoit l’ordre d’évacuer les journalistes. Ces derniers traînent les pieds et reviennent au même endroit. Pire, ils reprennent leur allées et venues entre les deux parties, empêchant Tsahal de se déployer. Voici, la suite de l’histoire, dans la vidéo ci-dessous.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

4 pensées sur “Quand Tsahal perd patience avec des journalistes arabes arrogants

  • 14 mars 2018 à 4:43
    Permalink

    Ou, je ne comprends pas, pourquoi dépenser des centaines de milliers de shékelim, alors qu’il faudrait employer du lisier, les arroser, lors des manifs, aussi bien manifestants et «  »journalistes » » ……Le lisier liquide provenant du mélange des éjections solides et de l’urine des animaux dont le cochon et d’ailleurs c’est un excellent engrais …. çà, pu, et c’est pas cette puanteur, qu’ils vont se barrer, une odeur tenace, essayez le vous verrez ….. çà, va les calmer…….!

    Répondre
  • 14 mars 2018 à 2:44
    Permalink

    Quelle patience ont nos soldats Israéliens de supporter à longueur de journée ces provocateurs haineux et fous de jalousie.
    Bravo aux soldats Israéliens.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *