« Quand Rachi parlait français », un ouvrage passionnant

Il a fallu pas moins de dix ans de travail au rabbin Alain Weil, ancien rabbin à Strasbourg installé il y a douze ans en Israël, pour publier un excellent livre sur les expressions françaises utilisées par Rachi dans ses commentaires sur le Talmud. Les innombrables commentaires de Rachi sur la Torah comme dans le Talmud sont émaillés de la fameuse expression « בלע »ז », « bela’az » qui signifie de manière acrostiche « belachon am zar », « dans la langue d’un peuple étranger ».Lire la suite sur jforum.fr