Quand Poutine joue les maîtres de justice

La Russie vient d’exprimer sa profonde indignation devant les récentes frappes israéliennes en Syrie. Des frappes qualifiées de provocation irresponsable, car selon Moscou elles ont mis en danger des avions de ligne à l’approche des aéroports de Damas et de Beyrouth.
Il convient de saluer cet intérêt nouveau que portent les Russes pour la vie de civils innocents. On se demande d’ailleurs pourquoi les civils qui se trouvaient dans ces avions étaient plus dignes de la sollicitude moscovite que ceux qui se trouvaient dans le vol MH17 des lignes aériennes de Malaisie frappé en juillet 2014? dans l’espace aérien ukrainien par un missile sol-air russe.Lire la suite sur jforum.fr