Quand les Etats-Unis payent une rançon à Al-Qaïda

Le FBI aurait aidé la famille de l’otage Warren Weinstein à payer une rançon de 250 000 dollars à Al-Qaïda, en 2012, affirme le Wall Street Journal. Les Etats-Unis se disent pourtant fermement opposés à toute forme de négociation avec des terroristes, y compris au versement de rançons. L’opération n’avait pas permis de faire libérer l’humanitaire de 73 ans. Warren Weinstein a été tué par erreur en janvier, lors d’une opération américaine à la frontière pakistano-afghane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *