Quand l’Equipe Trump annule un plan d’action en Syrie de l’équipe Obama

L’administration du président américain Donald Trump a rejeté le plan de l’offensive élaboré par l’équipe de Barack Obama  contre les positions du groupe terroriste Daech à Raqqa , son fief en Syrie, lit-on dans le Washington Post. Selon le journal, le 17 janvier, à trois jours de son départ du poste de président, Barack Obama a ordonné de transmettre à l’équipe de Trump le document qui prévoyait notamment d’armer les troupes kurdes. Il proposait également des thèses pour les négociations avec les autorités turques, au cas où elles auraient pu mal réagir devant une telle démarche. D’après les journalistes du Washington Post, le plan de l’administration d’Obama était trop graduel et manquait d’élément de risque.L’administration du nouveau président est persuadée que l’équipe d’Obama n’a pas entamé la mise en œuvre de ce plan, consciente de son inadéquation et ne voulant pas assumer la responsabilité d’un possible échec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *