Quand l’émissaire du Qatar à Gaza évoque la corruption du Hamas et loue Israël

C’est un développement assez rare pour être signalé. Le principal allié du Hamas, qui finance à coup de millions de dollars le pouvoir en place à Gaza est apparemment en colère contre le régime d’Ismaïl Haniyé.

Mohammed al-Emadi, le président du comité qatari de reconstruction de la bande de Gaza (également ambassadeur du Qatar à Gaza), était la semaine dernière en tournée d’inspection dans la bande de Gaza afin de constater les avancées de la reconstruction des bâtiments détruits durant la dernière guerre de l’été 2014. Ô surprise, il a carrément annoncé l’échec du système de contrôle mis en place par Robert Serry, l’envoyé spécial de l’ONU. Selon lui, près de 90% du ciment introduit dans la bande de Gaza s’est retrouvé sur le marché noir et les nécessiteux n’ont pas réussi à s’en procurer en raison des prix élevés fixés par le Hamas.

Selon al-Emadi, il a finalement été décidé de mettre en place un nouvel accord d’entrée des matériaux de construction dans le cadre du plan qatari de reconstruction de la bande de Gaza : Face au refus égyptien de laisser passer les camions de marchandises vers Gaza, 1000 tonnes de matériaux de construction par jour seront acheminés via le terminal israélien de Kerem Shalom. Il a ajouté qu’avec ce nouveau programme, la bande de Gaza ressentira prochainement les effets du processus de reconstruction.

Mais le meilleur reste à venir, si le Hamas est épinglé pour son incompétence et sa récupération illégale des matériaux destinés à la population, la bonne volonté d’Israël en revanche, est mise en avant par l’émissaire qatari. Selon Mohammed al-Emadi, le Qatar est en coordination directe avec Israël et le comité qu’il préside a transféré à Israël des rapports sur ses plans. D’après lui, « Israël manifeste un désir véritable de promouvoir la reconstruction et d’améliorer les conditions de vie dans la bande de Gaza ». Si c’est le Qatar qui le dit, on va finir par le croire…

9 pensées sur “Quand l’émissaire du Qatar à Gaza évoque la corruption du Hamas et loue Israël

  • 7 avril 2015 à 1:35
    Permalink

    Tout le monde sait que les arabes ont pour premiers ennemis « eux-mêmes » !

    Ensuite, il est vrai qu’il est temps qu »israel et la palestine s’entendent !

    Répondre
    • 7 mars 2016 à 7:03
      Permalink

      La Syrio-Palaestina n’existe plus depuis le debut du siecle dernier, alors cessez de jouer l’entente entre des tueurs cisjordaniens et des civils israeliens. Il n’y a rien en commun entre ces deux populations en Israel.

      Il faut assumer votre antisionisme , cher monsieur.. Ou bien demander la citoyennete d’un pays arabe !

      Répondre
  • 16 août 2015 à 11:11
    Permalink

    Le Qatar veut une remise sur les équipements Rafael et Elbit qui vont équiper ses Rafales construits par le juif Dassault.

    Répondre
    • 18 août 2015 à 10:09
      Permalink

      Il y a bien longtemps que Dassault n’est plus juif.

      Tout comme la banque Goldman and Sachs…

      À quelle source vous empoisonnez-vous ??

      Répondre
      • 13 mai 2016 à 10:45
        Permalink

        heureusement que le Juif est la pour remonter la france…sinon PLUS….bourricot

        Répondre
    • 7 mars 2016 à 7:08
      Permalink

      Par le juif Dassault ? Pour quelle espece d’ordure vous prenez vous ? Il est hallucinant de lire des choses pareilles en 2016 et dans un site juif en plus .. Les irresponsables qui vous donnent droit a vomir votre haine sont la honte du peuple juif, profitez-en ! Il n’existe pas de liberte de la presse avec des salauds dans votre genre.

      Répondre
    • 14 mai 2016 à 11:28
      Permalink

      mr Dassault ne s’appelle plus Bloch depuis la fin de 14 ,il en a bavé paraît-il!pour pouvoir travailler pénard dans ‘la toile d’avion » ,sa femme lui suggère :appelle-toi « dupont »!alors c’est fait comme si on pouvait changer une sardine en colibri!il est vrai qu’il a tourné le dos à ses rères ,mais il ne faut pas se fâcher pour si peu!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *