Quand le racisme primaire fait florès en Israël

Deux hommes de Petah Tikva ont brutalement agressé deux émigrants Ethiopiens, âgés respectivement de 34 et 74 ans, parce qu’ils avaient la peau noir. Les deux victimes revenaient d’une réunion familiale et ont été attaqués par deux jeunes hommes d’une trentaine d’années : Vadislav Sorokov et Allexander Solovski. La plus jeune victime souffre de fractures du  crâne et a été transporté à l’hôpital Beilinson. La police parle de crimes racistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *