Quand le Monde joue sur les mots concernant le terrorisme islamiste

Le positionnement du journal le Monde contre les « fake news », informations biaisées et inexactes, ne cesse de susciter des questions.

Le secrétaire général du Front national a dressé, mardi sur BFM TV, un portrait jugé « erroné » des auteurs d’attentats en France. Les terroristes qui frappent la France sont-ils « tous des immigrés » ? Pour le journal de gauche, c’est faux. Extraits.

« Pour rappel, une personne immigrée est une personne née étrangère à l’étranger et résidant en France. Suivant cette définition, il est largement faux d’affirmer que tous les terroristes « sont des immigrés ». Si l’on reprend les principaux attentats en France depuis 2012 (voir le détail ci-dessous), la majorité des auteurs sont en effet des Français nés en France.

Sur les vingt-deux cas que nous avons recensés, seuls sept terroristes n’avaient pas la nationalité française. Treize sont au contraire nés français en France. Reste enfin le cas particulier des frères Abdeslam, Français nés de parents français, en France dans le cas de Brahim Abdeslam, en Belgique dans celui de Salah Abdeslam, ils ont tous deux grandi en Belgique.

Contrairement à ce qu’affirme Nicolas Bay, la plupart des terroristes qui ont frappé en France ne sont ni étrangers ni immigrés. Certains, notamment parmi les auteurs des attentats du 13 novembre 2015, ont en revanche effectué un séjour en Syrie avant de revenir frapper leur pays d’origine, échappant aux services de renseignement. Mais cela n’en fait pas des immigrés pour autant. » Ce qui caractérise les terroristes islamistes serait donc le fait qu’ils soient « français, nés en France », rien d’autre, vraiment?

2 pensées sur “Quand le Monde joue sur les mots concernant le terrorisme islamiste

  • Avatar
    16 février 2017 à 0 h 34 min
    Permalink

    Et il a raison! C’est pourquoi lorsqu’on demande a Israel d’avoir l' »humanisme » de se laisser massacrer par attentat palestinien sans répliquer, il serait normal de prouver d’abord son humanisme en acceptant sur son sol français 10 millions de syriens……ceux qui feront des attentats ne seront que des groupuscules et 97% d’entre eux ne sont que des pauvres gens qui crèvent de feu et de terreur et qui supplient de l’aide…..

    Si Israel doit se montrer clément envers les palestiniens car parmi eux il y a des braves gens aussi (en minorité) que la France montre l’exemple a suivre en accueillant sur son territoire les 10 millions de syriens qui ont parmi eux des braves gens en MAJORITE….Il est inadmissible que la France qui vit en pleine abondance ne reçoive pas plus de réfugiés syriens juste parce que 3% d’entre eux risquent de faire des attentats : priver de secours les 97% de gens paisibles syriens qui ont besoin de secours est une manifeste injustice !!! Les braves syriens qui agonisent en Syrie n’ont pas a payer pour les groupuscules syriens qui risquent de faire des attentats!

    Répondre
  • Avatar
    16 février 2017 à 0 h 48 min
    Permalink

    Suite :…..L’humanisme n’est pas quelque chose a exiger des israéliens Juifs qui se font MASSACRER AU QUOTIDIEN PAR LES PALESTINIENS AVEC DES MEURTRES QUI SONT LES PLUS IGNOBLES DE TOUTE LA PLANETE…..mais plutôt quelque chose que l’on droit prouver SOI-même en acceptant sur le sol de France 10 millions de syriens qui crèvent de faim et de terreur…….. Au lieu d’exiger d’Israël qu’il épargne les palestiniens qui égorgent des Juifs jusqu’aux petites filles Juives ENDORMIES dans leur propre lit, la France devrait déjà commencer par héberger 10 millions de GOSSES syriens qui justement se font EXTERMINER tous les jours!!

    Lorsqu’on laisse crever ces gosses syriens sans leur offrir un refuge en France on devrait au moins avoir la décence de se la fermer…… lorsqu’en se défendant contre les palestiniens les soldats de Tsahal (Israel) massacrent finalement beaucoup moins de gosses que la France n’en laisse crever en Syrie sans leur offrir un abri !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *