Quand le chanteur des Stranglers demandait à BDS d’aller se faire en…

 

« F ** k ’em », c’est ainsi que le chanteur des Stranglers’, Jean-Jacques « JJ » Burnel a réagi  il y a 4 ans au sujet des boycotteurs d’Israël qui critiquaient la décision du groupe de punk rock britannique légendaire de jouer dans l’Etat juif.

« Il y a beaucoup d’animosité envers Israël, mais il y a aussi beaucoup de respect. Alors oui, nous avons été critiqués pour notre décision de venir en Israël, mais f ** k ’em », a déclaré « JJ », le co-fondateur, bassiste et producteur du groupe âgé alors de 64 ans.

Le groupe se produisait en 2016 à Tel-Aviv? « C’est une ville très rock’n’roll et le peuple israélien est si ouvert et amusant! Je ne pense pas que le monde extérieur se rende compte qu’Israël est vraiment cool », déclarait-il à l’époque.

Il louait dans le même temps Israël pour être une «vraie démocratie» dans une région infestée de régimes autoritaires, et déclarait que «les gens sont généralement ignorants de la situation en Israël et ils se contentent de lire les titres».

«Ils ne se rendent pas compte qu’Israël est une démocratie dans un océan de dictatures. Une vraie démocratie avec la gauche et la droite capables de s’exprimer. »

« JJ » a continué en disant que s’il comprenait qu’il y avait une « grande controverse » entourant les territoires et les Palestiniens, « si quelqu’un menaçait de me rejeter dans la mer et que ce quelqu’un était mon voisins, je ferai en sorte de me protéger. »

2 pensées sur “Quand le chanteur des Stranglers demandait à BDS d’aller se faire en…

  • Avatar
    16 novembre 2016 à 21 h 52 min
    Permalink

    Bravo ils sont peu nombreux

    Répondre
  • Avatar
    17 novembre 2016 à 1 h 22 min
    Permalink

    Déjà que j’aimais leurs chansons …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *