Quand le célèbre Musée Guggenheim de New-York propage la propagande anti-israélienne

L’ancien président de l’Anti Diffamation League Abraham Foxman a fortement réprimandé le Musée Guggenheim de New-York vendredi pour avoir publié un article sur son site Web accusant Israël d’une litanie de crimes graves.

M. Foxman réagissait à un article rédigé par l’artiste israélien Chen Tamir, intitulé « la censure en Israël », « qui accuse » l’Etat juif d’être raciste et « de ne pas respecter la liberté d’expression, d’opprimer les Palestiniens et d’agir en tant que puissance occupante. »

M. Foxman a déclaré à Algemeiner qu’il avait été «surpris» que le Musée Guggenheim  » donne son nom à une telle propagande anti-israélienne. Cet article va au-delà de la discussion artistique, il est inapproprié et mal avisé. Si le Musée Guggenheim veut faire de son site un endroit pour discuter de la censure, je peux lui donner une liste de 25 pays par lesquels il devrait commencer et Israël n’y figure pas ».

Une pensée sur “Quand le célèbre Musée Guggenheim de New-York propage la propagande anti-israélienne

  • Avatar
    29 mai 2016 à 14 h 08 min
    Permalink

    Un artiste israélien se voit fermer toutes les portes SAUF si il accepte de dire (beaucoup) de mal de son pays. Alors tout change pour lui, il est plébiscité et invité partout. Il y a hélas toujours quelque uns qui veulent privilégier leur carrière à l’étranger. Quand aux juifs américains …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *