Quand la journaliste Sarah Beck éclate en pleurs sur le plateau d’Aroutz 20 (vidéo)

Lors d’une chronique quotidienne sur la chaîne Aroutz 20, la journaliste Sarah Beck n’a pas pu s’empêcher de faire parler ses émotions. Elle s’est insurgée contre la compassion « étrange » et sélective manifestée par les députés Mossi Raz (Meretz) et Ibtisam Mar’ana (parti travailliste) envers la terroriste Khalda Gharar, membre du FPLP. Cette terroriste, emprisonnée pour activités terroristes a également été directement liée à l’assassinat de la jeune Rina Shnerb hy »d en 2019.Lire la suite sur lphinfo.com