Quand des Allemands confondent bourreaux et victimes

 

Ruben Honigmann, rédacteur en chef à Akadem, craint qu’au pays du « plus jamais ça » érigé en devise nationale, l’antisémitisme a encore de beaux jours devant lui. Le séisme politique qui agite l’Allemagne ces derniers jours provient de loin. La galopante ascension de l’AfD, parti d’extrême droite, encore très récemment en Thuringe, est le corollaire d’un blanchiment de la mémoire à l’œuvre dans le pays où le crime a été conçu…….Détails……..Lire la suite sur koide9enisrael