Quand Bill Clinton enfonçait les Palestiniens

L’ancien président Bill Clinton a prononcé il y a quelques années un discours où il défend avec passion son propre héritage en politique étrangère et celui de sa femme, Hillary Clinton. 

Lors d’un événement de campagne en 2016 dans le New Jersey, M. Clinton a été chahuté sur le soutien de sa femme à Israël. De quoi inciter l’ancien président à riposter, accusant les Palestiniens d’avoir refusé des offres de paix généreuses.

« Hillary et le président égyptien ont arrêté la guerre entre Israël et le Hamas à Gaza, » a répondu M. Clinton à un protestataire, qui avait crié « Qu’en est-il de Gaza? » selon Politico.

Lorsque le spectateur a continué de protester – citant le rejet d’Hillary Clinton de la position de Donald Trump de rester «neutre» sur le conflit israélo-palestinein – Bill Clinton a répondu: « Cela dépend de savoir si vous vous souciez de ce qui arrive aux Palestiniens, par opposition au gouvernement du Hamas. Et le Hamas est vraiment intelligent. Quand ils décident de tirer des fusées sur Israël, ils le font depuis les hôpitaux, les écoles, dans les zones très peuplées. »

Les Palestiniens ont refusé un accord

« Ils essaient de mettre les Israéliens dans une position où le seul choix est de ne pas se défendre ou de tuer des innocents », a-t-il ajouté, citant les propres commentaires du leader du Hamas quant à l’efficacité de la politique de boucliers humains pendant la guerre de 2014 avec Israël.

« Je me suis tué pour donner aux Palestiniens un Etat », a affirmé M. Clinton. «J’ai obtenu un accord et ils l’ont refusé. »

 

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “Quand Bill Clinton enfonçait les Palestiniens

  • Avatar
    22 décembre 2020 à 20 h 08 min
    Permalink

    Mais oui , CLINTON n’a rien compris ! les palos n’accepteront qu’au cas où les juifs seront virés d’ ISRAEL , ce n’est pourtant pas difficile à comprendre ….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *