Propos antisémites d’un proche conseiller du président Erdogan

Les propos antisémites se suivent au sein du pouvoir turc, et la crise actuelle entre Washington et Ankara est une nouvelle occasion pour la ‘nomenklatura’ islamique de déverser sa haine envers Israël et les Juifs en général. Après le fils du président Recep Erdogan qui avait attribué à un “complot israélien” la responsabilité de la […]Lire la suite sur lphinfo.com