Progression spectaculaire du secteur de la santé numérique en Israël.

Tel Aviv (Michel Kahn pourIsraelValley). Quel est le secteur où les israéliens ont, de manière naturelle, un avantage compétitif mondial ? Avec un nombre de médecins et d’ingénieurs bénéficiant d’un esprit entrepreneurial très fort, la e-santé est bien « le » secteur. Le numérique transforme l’économie de la santé et génère de l’emploi. Une étude du cabinet McKinsey estimait  qu’au niveau mondial, ce sont 1,15 millions d’emplois qui ont été créés ces 15 dernières années par la filière internet.

Nouveau venu dans le marché déjà bouillonnant de la e-santé : la mobilité ou m-santé. L’expression désigne en réalité l’usage de terminaux mobiles (téléphones, smartphones et tablettes) dans la pratique médicale généralement à des fins de santé publique. Selon une étude du cabinet américain research2guidance publiée en mars, le marché de la santé mobile pourrait représenter 26 milliards de dollars en 2017 (environ 19Mds d’euros).

En Israël, 385 entreprises travaillent dans le secteur de la santé numérique. Au niveau mondial, Israël est l’un des plus importants acteurs de cette branche. Il est clair que ce secteur, non touché par les actions du BDS, est l’un des plus porteurs de développement de l’expertise israélienne dans le monde entier. Israël tient un leadership mondial dans l’hôpital numérique, le patient numérique, la révolution des diagnostics et traitements par l’utilisation de la robotique. Avec des terminaux mobiles de plus en plus plébiscités par les professionnels de santé, la part de la mobilité dans le marché de la e-santé est amenée à croître rapidement. Et Israël ne néglige pas ce secteur.

 

Lire la suite sur israelvalley.com