Prochaine conquête d’Isis : l’Algérie ?

L’armée algérienne se prépare à une invasion possible d’ISIS. Après avoir conquis de grandes parties de la Syrie et de l’Irak et mis en place des « branches » jusqu’en Lybie et dans le désert du Sinaï, l’Etat islamique (ISIS) aurait décidé de jeter maintenant son dévolu sur l’Algérie. En effet, les autorités algériennes affirment qu’ISIS, qui a conquis la ville côtière libyenne de Syrte, tente désormais d’étendre vers l’ouest sa conquête de la région frontalière largement désertique entre les deux pays. En conséquence, l’armée algérienne a relevé son niveau d’alerte au plus haut niveau jeudi dernier et positionné 50 000 soldats le long de sa frontière avec la Lybie avec pour ordre de tirer immédiatement en cas de la moindre tentative d’infiltration sur le territoire algérien. Les autorités ont cité l’incapacité de l’armée libyenne de défendre ses frontières occidentales et la chute de Syrte. L’Algérie et la Libye partagent une frontière de plus de 1 000 kilomètres de désert qui a été une cible privilégiée pour les groupes affiliés à Al Qaïda depuis la chute du dictateur libyen Mouammar Kadhafi en 2011.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *