Prix Nobel : nouvelles fiertés juives

Photo Wikipedia

Le jury du prix Nobel de physique a décidé de récompenser pour 2020 trois scientifiques : Reinhard Genzel (Allemagne), Andrea Ghez (USA) et Roger Penrose (GB). Ce dernier, âgé de 89 ans, est d’origine juive. Selon le jury, il a remporté le prix « pour avoir découvert que la formation d’un trou noir est une prédiction solide de la théorie de la relativité générale ». Penrose, ou plutôt Sir Penrose a été fait chevalier en 1994. Son nom d’origine est Natansohn, une famille juive venue de Russie à la fin du 19e siècle.Lire la suite sur lphinfo.com