Prisons israéliennes: devinez ce que l’on peut cacher dans ce parloir

Alors qu’un député arabe israélien du parti Bal’ad a été pris la main dans le sac en faisant passer des téléphones portables et des messages codés à des prisonniers sécuritaires palestiniens, les services pénitentiaires dévoilent à quel point il est facile de dissimuler des objets y compris dans un parloir. Exemple en image avec une dizaine de mini téléphones portables dissimulés dans un cache de cables électriques en plastique.

5 pensées sur “Prisons israéliennes: devinez ce que l’on peut cacher dans ce parloir

  • 22 décembre 2016 à 8:47
    Permalink

    Quoi…c’est si facile ?

    Répondre
  • 22 décembre 2016 à 10:30
    Permalink

    c est hotel cinq etoile servis avec garde corompus service conpris.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *