Présumé innocent: un policier israélien utilisait de faux mandats de perquisition pour voler les particuliers

Le tribunal de première instance de Tel-Aviv a prolongé jusqu’à mardi l’arrestation d’un officier de la patrouille spéciale de la police israélienne soupçonné de corruption et d’abus de confiance.

©Maps.Google

L’officier a été arrêté plus tôt cette semaine parce parce qu’il a montré un faux mandat de perquisition et volé des dizaines de milliers de shekels dans un appartement. Lire la suite sur jssnews.com