Les prénoms les plus attribués aux bébés israéliens ces 12 derniers mois

Chaque année, l’office des statistiques en Israël publie le palmarès des prénoms les plus attribués aux nouveau-nés. Voici les lauréats.

Selon l’office des statistiques israélien 166 450 bébés ont vu le jour en Israël depuis l’année dernière. Depuis le précédent Roch Hashana. Si de longues années durant c’est le prénom « Noam » qui a été le plus choisi par les nouveaux parents pour leur progéniture, les « Noam » viennent d’être détrônés.

Disons-le d’emblée, sur l’ensemble de la population israélienne (Juifs et non-juifs), c’est Mohamed qui arrive en tête au cours de l’année qui vient de s’écouler. Il faut dire que pratiquement un bébé musulman sur deux, porte ce prénom.

En ce qui concerne la population juive, voici la liste des 10 prénoms les plus répandus auprès des bébés nés durant l’année écoulée.

Pour les Garçons :

En première position, ce sont les Ori (ma lumière) qui détrônent cette année les Noam. Viennent ensuite les David, Ariel, Noam, Eytan, Yossef, Itaï, Daniel, Yonathan et Lavi.

Pour les filles :

Les Tamar sont sur la première marche du podium, suivies par les Avigaïl, Adelle, Noa, Chira, Talia, Yaël, Sarah, Lee et Esther.

Pour l’ensemble de la population (Juifs et non-juifs), c’est donc Mohamed qui reste le prénom le plus répandu auprès des nouveau-nés garçons et Tamar pour les filles.

Notez encore que 62 821 mariages ont été célébrés cette année en Israël contre 22 644 divorces.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *