Première plainte d’un Arabe contre l’AP pour torture

Les violations généralisées des droits de l’homme commises par l’Autorité palestinienne (AP) ont rarement mérité l’attention du public en raison de la répression de l’AP sur la diffusion de l’information sur le sujet, mais un habitant a osé sensibiliser les Palestiniens en poursuivant l’AP pour les actes de torture qu’il a subis.

La Commission arabe palestinienne indépendante des droits de l’homme (CIDH) a reçu pas moins de 1274  plaintes de « violations du droit à la sécurité physique » par les détenus en 2014, 287 de ces cas en provenance de Judée-Samarie, et 996 dans la bande de Gaza.

Un résident arabe de Samarie de 22 ans, Ahmad alDeek a décidé de se lever contre l’abus, et a raconté sur BuzzFeed son épreuve : cinq jours de torture par les forces de sécurité de l’AP dans un article publié dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *