Prématurés israéliens : la nouvelle banque de lait humain

 

Ce bébé prématuré est sorti d’affaire. Il a été nourri pendant deux semaines par du lait donné par plusieurs mères à la nouvelle Banque nationale de lait humain d’Israël. Présentation.

Liraz et Gal Carmeli (photo du haut) ont fait face au pire cauchemar de chaque nouveau parent. Leur petit bébé prématuré était dans un état fragile. Sa mère n’a pas pu allaiter et il n’a pas pu digérer la préparation qui lui était donnée. Il faillait agir rapidement.

Heureusement, l’aide est arrivée de la Banque nationale de lait humain Magen David Adom (qui n’a pas encore ouvert ses portes). « Le bébé était en danger de mort. Il était nourri avec une préparation qu’il n’était pas en mesure de digérer », a déclaré le Dr Sharron Bransburg-Zabari, chefs de la nouvelle banque de lait.

«L’équipe d’infirmières, en suivant les recommandations médicales mondiales, a compris que le bébé devait recevoir du lait maternel. Et en effet, après avoir reçu l’approbation du ministère de la Santé et avoir fourni le lait, il y a eu une amélioration remarquable de son état. »

Le bébé, a été hospitalisé au centre médical Carmel à Haïfa. Il a reçu du lait donné par plusieurs mères pendant deux semaines. À la fin de cette période, il avait pris du poids et s’était amélioré considérablement.

«Ce n’est que grâce aux donateurs que notre bébé peut manger et digérer les aliments. Nous espérons que notre histoire personnelle ouvrira la porte au protocole permettant aux bébés de recevoir du lait de la Human Milk Bank, ce qui est si crucial », ont déclaré les parents.

Encore un peu de patience

«La Banque nationale de lait humain a été créée par MDA il y a près de deux ans. C’est une initiative du ministère de la Santé», a expliqué le professeur Eilat Shinar, chef des services du sang de MDA. «Il s’agit de réguler l’approvisionnement en lait des bébés prématurés en Israël, afin de prévenir le développement d’une nécrose intestinale. Cette complication peut provoquer une morbidité sévère et même une mortalité.

La National Human Milk Bank a été créée à la station Magen David Adom à Jérusalem avec l’aide de la MDA Friends Society en Australie et d’autres donateurs.

Shinar a rapporté que des centaines de bouteilles de lait prêtes à l’emploi sont prêtes pour les nourrissons prématurés. Le lait subit des tests et un traitement. Il est conservé à une température de -112 ° F.

«Nous attendons actuellement de finaliser les différents accords. Ils nous permettront de commencer à exploiter pleinement la banque, de sauver la vie de bébés prématurés et de prévenir de graves maladies à vie», a-t-elle déclaré.

SOURCE : Israel21c

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *