Poursuites contre un politicien musulman hollandais, qui affirme qu’Hitler était juif

Un groupe néerlandais luttant contre les discriminations s’est plaint à la police d’un parti politique dont les fondateurs musulmans affirmaient qu’Adolf Hitler était juif et que l’homosexualité était une maladie contagieuse.

Le Bureau contre la discrimination a déposé mercredi une plainte pour haine contre le Parti de la démocratie libre, qui a été établie la semaine dernière avant l’élection générale prévue pour mars, a rapporté le site d’information De Orkaan.

La page Facebook officielle du parti a été bloquée le mois dernier, dans ce qui était probablement une réponse aux messages antisémites publiés par Burhan Gökalp, fondateur néerlandais-turc du parti.

Les administrateurs de la page ont écrit que «les Juifs sont pires que le diable», qu’ils ont aidé Adolf Hitler à prendre le pouvoir dans l’Allemagne nazie et à participer au meurtre d’autres Juifs, selon De Orkaan. « Hitler était un Juif autrichien qui pendant la Seconde Guerre mondiale a tué de nombreux Juifs, y compris en les gazant », peut-on y lire.

Les Juifs utiliseraient également le politicien hollandais d’extrême-droite Geert Wilders «comme un pion pour créer des ennuis en Hollande», selon le texte, qui affirme également faussement que Wilders est le petit-fils d’Hitler. Les Juifs « gèrent les États-Unis, mais les stupides Européens croient qu’ils ont été libérés par les Américains » pendant la guerre, peut-on encore lire.

Sur Twitter, le compte officiel du parti a affirmé dans un message que « l’homosexualité aux Pays-Bas est une maladie contagieuse qui doit être traitée URGENTEMENT. »

Mais le blocage de la page Facebook du parti n’a pas plu à ce dernier, qui a réagi sur Twitter, ajoutant: « Apparemment, la liberté d’expression n’est pas pour les étrangers! »

Par ailleurs, au cours du week-end, des individus non identifiés ont gravé une croix gammée sur le capot d’une voiture d’une femme d’affaires juive de la ville de Hilversum à l’est d’Amsterdam, a annoncé samedi le radiodiffuseur RTVNH. La femme, qui n’a pas été nommée, a dit qu’elle pensait que l’incident était un cas de vandalisme antisémite dirigé contre elle en raison de son appartenance ethnique.

4 pensées sur “Poursuites contre un politicien musulman hollandais, qui affirme qu’Hitler était juif

  • 8 décembre 2016 à 13 h 01 min
    Permalink

    Les musulmans depuis Mahomet ont toujours voulu remplacer les juifs pour s’approprier l’antériorité de l’ancien testament.

    Leur haine est à la mesure de ce cuisant échec. Ils ne seront jamais le peuple élu mais uniquement ce qu’ils sont aujourd »hui

    une secte barbare plagiaire prosélyte belliqueuse et falsificatrice.

    Adolf etait juif?,Soros, polpot aussi, ainsi que tout les tyrans qui ont martyrisé le monde. Mais c’est sans consistance, comme pet dans un ascenseur, plus c’est gros plus ça passe en masquant l’objectif du falsificateur.

    Répondre
  • 8 décembre 2016 à 2 h 28 min
    Permalink

    Nos ennemis de l interieur brules nos forets,champs faconnes par Les mains genereuses de nos Pionniers ainsi que nos maisons.Ceux de l exterieur multiplient leurs mensonges sur des bases infondes.Que nous reste t il:Combattre tous nos ennemis en etants tous unis et forts.ISRAEL Vaincra.Am ISRAEL HAI.

    Répondre
  • 7 décembre 2016 à 23 h 10 min
    Permalink

    Cette haine anti juive par ces halals, c’est comme un ver qui va les manger de l’intérieur . Du moins je le souhaite vivement . Amen

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.