Pourquoi Tsahal n’empêche pas la Marche par prévention?©

Les directives du Hamas à l’intention des manifestants de la Marce du Retour, ce vendredi, – de s’abstenir de violences et de rester à bonne distance de la barrière- sont un trompe-l’œil, quant au concept même et aux objectifs réels de cet événement. Alors qu’il organise six campements de tentes tout le long de la Bande de Gaza, en parallèle aux 69 km de frontière israélienne pour une soit-disant “protestation pacifique” de six semaines, le Hamas envoie des infiltrés faire la démonstration de la facilité remarquable avec laquelle ont peut créer des brèches dans la frontière et entrer en force ou par la ruse en Israël.

Cela permet au groupe terroriste palestinien de garder la main  sur le levier d’une stratégie à deux vitesses, visant à déterminer à quel moment faire usage de la “protestation” pour envoyer, à travers la barrière, des terroristes mener des attentats contre les communautés israéliennes et les postes de garde-frontières d’Israël. Une seule de ces opérations terroristes “qualitatives” apporterait au Hamas une importante victoire en termes de propagande.Lire la suite sur jforum.fr