Pourquoi les renseignements israéliens n’enquêtent pas sur le second incendie de Douma?

Assaf Gibor, un journaliste spécialisé dans la couverture des affaires arabes chez Makor Rishon, a fait quelques révélations importantes suite à ses discussion avec les habitants du village arabe de Douma, une maison a été incendiée dans la nuit de dimanche. Fait troublant, cette maison appartenait à la même famille que celle qui était la cible de l’incendie criminel du mois dernier. A cette occasion, les « terroristes juifs » avaient été accusés sans apporter de preuve jusqu’à aujourd’hui.  Après ce deuxième incendie, bizarrement, les forces de sécurité israéliennes ont été aux abonnées absentes, aucune enquête, pas de couverture médiatique etc. Il semble que ce deuxième incendie soit le fait d’autres villageois arabes, dans le cadre d’une querelle de longue date au sein du village. Et cela n’intéresse pas le Shabak?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *