Pourquoi le vol EL AL Tel-Aviv-Paris a fait demi-tour la semaine dernière ?

C’est une première pour EL AL. Un avion assurant la liaison Tel-Aviv Paris a été contraint de faire demi-tour sur la piste de l’aéroport Ben Gourion. L’appareil avait déjà commencé son processus de décollage lorsque l’équipage a remarqué qu’aucun garde de sécurité n’était présent à bord.

Selon les procédures drastiques mises en place par la compagnie israélienne El Al, des gardes de sécurité doivent être présents à bord de chaque vol. Leur nombre n’étant pas précisé.

L’avion qui était pratiquement en bout de piste a donc rebroussé chemin. Intrigués, les passagers ont alors aperçu depuis les hublots, un certain nombre de personnes monter à bord et d’autres en redescendre (afin de ne pas être trop précis sur le nombre de nouveaux venus dans l’appareil). Avec une heure de retard, l’avion décollait enfin.

Il s’avère qu’une défaillance administrative était à l’origine de cet « oubli » : les agents n’avaient pas été prévenus des horaires de ce vol. La compagnie EL AL n’a pas fait de commentaire sur l’incident, se contentant de préciser qu’elle ne communique pas sur des questions de sécurité. Selon des informations parvenues à la rédaction de Coolamnews,  il semble cependant que les procédures aient été modifiées au sein de la compagnie afin de clarifier les lignes directrices auprès des équipages et des agents de sécurité à bord.

7 pensées sur “Pourquoi le vol EL AL Tel-Aviv-Paris a fait demi-tour la semaine dernière ?

  • 27 juin 2016 à 11 h 40 min
    Permalink

    La seule compagnie Quî mérite son
    Etoile

    Répondre
  • 27 juin 2016 à 10 h 25 min
    Permalink

    Moi je dis Bravo EL AL ils sont scrupuleux et attentifs …..

    Répondre
  • 27 juin 2016 à 8 h 21 min
    Permalink

    La seule compagnie avec qui je n’ai pas peur de prendre l’avion : c’est EL AL

    Répondre
  • 27 juin 2016 à 8 h 03 min
    Permalink

    Ils ont fait ce qu’il faillait !

    Répondre
  • 27 juin 2016 à 7 h 59 min
    Permalink

    Nul n’est infaillible !

    Répondre
  • 27 juin 2016 à 7 h 55 min
    Permalink

    Au moins, il s’en sont rendus compte…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.