Pourquoi l’attentat de Nice n’aurait jamais pu avoir lieu en Israël?

La tuerie de Nice qui a fait 84 victimes le 14 juillet a fait naître en Europe la crainte que des djihadistes, rapidement radicalisés, échappent aux services secrets. Les dirigeants européens s’intéressent désormais aux méthodes de cybersurveillance israélienne pour les aider à repérer les « loups solitaires » sur les réseaux sociaux avant qu’ils ne commettent un attentat. 

4971526_7_1f70_un-membre-de-la-police-minicipale-de-nice-sur_908a58879d34c169dab43ee21617ea3e

Israël est un modèle de contre-terrorisme. L’Europe a un temps de retard par rapport aux autorités israéliennes… Une certaine surprise est née chez les professionnels israéliens de la sécurité: ceux-ci ont découvert avec stupéfaction qu’à Nice, le camion avait pu avancer le long de la promenade des Anglais lors d’une soirée de rassemblement populaire. Dans l’Etat hébreu, les grands événements de nature similaire font l’objet d’un dispositif spécial: pour des rendez-vous comme le jour de l’Indépendance, il y a des zones entièrement fermées aux véhicules dans le centre, que ce soit à Tel-Aviv ou à Jérusalem et ceux qui sont restés garés sont évacués. De nombreuses mesures ont été prises pour essayer de sécuriser les lieux exposés à des attaques de cette nature. Des blocs de ciment ou des piliers en métal ont été posés pour protéger les usagers aux arrêts de bus, en particulier à Jérusalem. Mais ce n’est pas tout, la surprise israélienne concerne également un autre aspect : ce n’est pas la première fois en Israël que le réveil d’un loup solitaire a pu être détecté à temps sur les réseaux sociaux arabes et que les services de renseignements israélien ont pu en aval déjoué une attaque! Comment?

tumblr_inline_oakfpdgypg1the7sl_1280

Les experts européens défilent auprès des services secrets israéliens. Le coordinateur de l’Union européenne pour la lutte contre le terrorisme est actuellement en Israël pour mieux comprendre comment ce pays travaille désormais avec de vrais outils pour contrer les personnes radicalisées qui souhaiteraient passer à l’action sur son territoire. Le Shin Beth n’a pas encore dévoilé jusqu’où leur technologie pouvait aller mais des experts soulignent que leurs méthodes permettent de signaler dans un premier lieu des attaques potentielles avant de recourir à une enquête plus approfondie des services de sécurité. La prudence et la vigilance avant tout. Et là-bas, la leçon est forte: les services de sécurité peuvent capter un signalement de quelqu’un qui n’a aucun contact avec une organisation, mais qui commence simplement à s’en inspirer, par exemple en prêtant allégeance. Le contre-terrorisme israélien explique comment les entreprises en lien avec l’appareil sécuritaire peuvent contrôler tout le contenu à caractère djihadiste à l’image de la pornographie pédophile et le déceler automatiquement sur leurs serveurs.

a-ATTENTAT-DE-NICE-640x468

Un ancien agent des services secrets du Mossad avance que le système de surveillance israélien peut même détecter les “loups solitaires” à partir d’un message d’adieu sur Facebook. Le suivi policier permet ensuite dans de tels cas, de lancer une ‘alerte verte’ de bas niveau, ce qui signifie que le suspect doit être inspectée au plus près ou’une ‘alerte rouge’ qui garantit une action instantanée”. L’arsenal judiciaire israélien donne une large marge de manoeuvre aux services secrets… Les européens auraient plus de difficultés à faire accepter des méthodes de cybersurveillance aussi intrusives. Mais a quel prix doit-on estimer la sécurité de la vie de ces citoyens: aucun sujet ne peut être épargné, ni l’itinéraire du camion, ni le nombre de caméras de vidéosurveillance qui l’ont aperçu dans une zone censée être sécurisée, ni le nombre de policiers présents sur sa route, ni les secondes qu’il aura fallu aux forces de l’ordre pour tenter de neutraliser… Loin d’alimenter la polémique à l’encontre de Hollande ou de Valls ou de donner des leçons, il s’agit surtout d’un partage du réalisme israélien face à l’expérience de la douleur…

By Reuven Emunah

4 pensées sur “Pourquoi l’attentat de Nice n’aurait jamais pu avoir lieu en Israël?

  • Avatar
    19 juillet 2016 à 19 h 24 min
    Permalink

    Toutes les nations viendront et reconnaitront
    La valeur d Israël…
    C est écrit dans nos prophéties…

    Répondre
  • Avatar
    19 juillet 2016 à 22 h 02 min
    Permalink

    Dans des cas similaires à celui de Nice, il est utile d’avoir régulièrement des bornes résistantes (un tube d’acier agréé pour cet usage scellé dans le sol) à intervalles réguliers sur les avenues piétonnes. Cela se fait partout pour délimiter les zones piétonnes et c’est très efficace.

    Répondre
  • Avatar
    20 juillet 2016 à 9 h 14 min
    Permalink

    Il n`y a rien d`evident ne parlons pas trop

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *