« Pourquoi Israël ne demande pas une indemnisation à la Turquie ? »

L’offre d’un ancien homme politique du Likoud, Gideon Saar, surprend Netanyahou qui est prêt à faire d’énormes concessions aux Turcs, sachant que les compromis israéliens ne changeront en rien l’hostilité d’Ankara.

Un ancien membre éminent du parti Likoud a fustigé le prochain accord de réconciliation d’Israël avec la Turquie, et a demandé pourquoi le gouvernement israélien n’a pas cherché à obtenir des concessions de son agression : « Israël aurait dû exiger une compensation pour l’incident du Mavi Marmara, dans lequel une flottille turque islamiste a tenté de rompre violemment le blocus israélien de Gaza. »

Dans une interview sur la chaîne israélienne Channel 2, Saar a exprimé son choc au programme de rémunération de 21 millions de $ qui vont être accordés aux familles des terroristes de l’organisation IHH, proche d’Al-Qaïda, tués à bord du navire, sachant que le Premier ministre n’exige aucune compensation en retour soit pour les blessures infligées aux soldats de Tsahal soit pour l’atteinte à la sécurité d’Israël.

Selon Saar, Netanyahou avait dans le passé juré de ne pas offrir de compensation aux Turcs. Maintenant la compensation généreuse aux familles des terroristes est comprise dans l’accord de réconciliation. « C’est une mauvaise affaire car les intérêts nationaux contradictoires de la Turquie – un des principaux partisans du Hamas – et Israël sont encore actuels, indépendamment de l’accord, » a déclaré Saar.

L’accord de rapprochement sera annoncé officiellement aujourd’hui (lundi) lors de deux conférences de presse séparées. A Ankara, le président turc Recep Tayyip Erdogan déclarera une victoire diplomatique, et en même temps, Netanyahou annoncera l’accord lors d’un événement séparé à Rome.

En dehors de 21 millions de $ en compensation aux familles des djihadistes tués lors de l’attaque du Mavi Marmara – ainsi que des excuses officielles qu’Israël a déjà offertes – l’accord prévoit également des dispositions pour l’aide humanitaire dans la bande de Gaza, et le début des négociations sur une affaire potentiellement lucrative pour la Turquie pour l’achat de gaz naturel israélien.

Malgré les liens étroits de la Turquie et du Hamas, cependant, l’accord ne comprend pas le retour par le Hamas du civil israélien Avera Mengistu, ou les corps des soldats israéliens de Hadar Goldin et Oron Shaul, qui sont détenus par le groupe terroriste islamiste à Gaza depuis l’opération Bordure protectrice de 2014.

8 pensées sur “« Pourquoi Israël ne demande pas une indemnisation à la Turquie ? »

    • Avatar
      27 juin 2016 à 14 h 17 min
      Permalink

      Non , notre honneur est atteint à court terme et avec le temps on comprendra que la Turquie se met à notre service en vérité .
      C’est bien elle qui sera notre tete de pont en Europe pour distribuer notre gaz .
      Ce qui nous laisse un moyen de pression collossal sur eux .
      Ça vaut bien 20 millions de $.

      Répondre
    • Avatar
      27 juin 2016 à 17 h 42 min
      Permalink

      Et vous vous rendrez compte que la Russie est toute puissante sur la distribution du gaz!

      Répondre
  • Avatar
    27 juin 2016 à 15 h 10 min
    Permalink

    C ‘est un pays gouverne par les groupes terroristes erduan ne doit son pouvoir qu’a isis le ramas il leur achete l energie de sirie en signant l’accord niet a niaih whu associe son pays avec la terreur afin empecher la fin de l insurrection les generals idf incapable mettre fin a des attaques de couteau sur la population

    Répondre
  • Avatar
    27 juin 2016 à 17 h 04 min
    Permalink

    La « real-politic » a parfois un gout amer, même si elle est finalement efficace.

    Répondre
  • Avatar
    27 juin 2016 à 20 h 06 min
    Permalink

    Qui va vraiement s’enrichir avec cet accord, surement pas le petit peuple israélien,alors ? Israël a été bâtit par des communistes, ceci explique peut être cela….ce qui est a toi est à moi,et ce qui est a moi , est a moi, …lol

    Répondre
  • Avatar
    28 juin 2016 à 0 h 40 min
    Permalink

    Nous ne savons certainement pas tout. Je pense que Bibi sait ce qu’il fait et qu’il a atteint ses buts, lui aussi

    Répondre
  • Avatar
    28 juin 2016 à 11 h 48 min
    Permalink

    Mais que fait donc BIBI , il perd la tête ???

    Bravo à Erdogan qui arrive à soutirer des milliards à l’EU, des millions à Israël !! Il mériterait sa place de Calife, il est fort !!

    Comment et pourquoi peut-on négocier avec un truand ???

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *