Pourquoi Ayman Oudeh ne sera pas poursuivi pour son soutien au Hezbollah…

On ne sait pas s’il faut en rire ou en pleurer. Le Parquet a décidé de ne pas ouvrir d’enquête pénale contre le président de la Liste arabe unifiée pour son soutien exprimé envers le Hezbollah. L’argument avancé par le Parquet laisse pantois: l’article incriminé est écrit en arabe et n’a pas été traduit ce qui ne permet pas au Parquet de se faire une idée!!! Nurit Litman, l’adjointe au procureur de l’Etat conseille aux plaignants – l’organisation « Betzalmo » – de déposer une plainte à la police!Lire la suite sur lphinfo.com