Pourquoi Avner invite Shlomi au mariage de son fils ?

Parmi toutes les histoires qui finissent bien et que l’on aime à raconter à propos du lien particulier qui unit tous les individus qui vivent en Israël, il y a celle d’Avner et Shlomi.

C’était il y a deux ans et demi dans le nord d’Israël. Avner s’effondre subitement sur le sol, victime d’un arrêt cardiaque. Il ne respire plus. Alertés par son état, les personnes sur place tentent de l’aider et appellent le 101, la ligne d’urgence du Maguen David Adom.

Dans le même temps, deux bénévoles du MDA, Shlomi et Avigdor, interceptent le message d’urgence et arrivent sur les lieux en quelques minutes. Shlomi va immédiatement pratiquer une réanimation cardiorespiratoire sur Avner. Il gît inconscient sur le sol. L’équipe de soins intensifs du MDA prend rapidement le relais et poursuit l’intervention d’urgence démarrée par Shlomi jusqu’à l’arrivée à l’hôpital.

Avner y restera inconscient pendant deux jours. « Les médecins de l’hôpital m’ont expliqué que j’ai subi un arrêt cardiaque de 15 minutes. Rien ne prédisait que je puisse revenir à la vie », raconte-t-il.

À son réveil, il reçoit la visite de Shlomi. Dès lors, les deux hommes nouent un lien indéfectible comme s’ils s’étaient toujours connu. Ils s’appellent toutes les deux semaines, et récemment Avner n’a pas manqué d’inviter Shlomi au mariage de son fils, en compagnie de toute l’équipe qui lui a sauvé la vie deux ans plus tôt.

Je suis revenu à la vie

« Je remercie D-ieu et tous les amis présents lors de mon accident, ceux qui m’ont procuré une assistance médicale grâce à laquelle je suis revenu à la vie. Ils sont tous une partie de moi, sans eux je n’aurais pas eu la chance de voir mon fils se marier. Je suis heureux d’avoir pu célébrer avec ceux qui m’ont sauvé la vie cet heureux événement ».

« Depuis l’accident d’Avner, une relation spéciale s’est tissée entre nous. Lorsque j’ai reçu l’invitation au mariage, j’étais très ému », raconte Shlomi. « Je suis heureux et fier que dans le cadre du volontariat au sein du MDA, je puisse sauver des vies et voir ces personnes célébrer des fêtes en famille. Cela ne fait que renforcer mon sentiment. »

De son côté, Eli Bin, directeur général du MDA, a déclaré : « Je suis ravi de l’issu à l’histoire d’Avner et de la relation ainsi créée avec Shlomi et Avigdor. Je suis fier d’être membre du Magen David Adom, pour non seulement sauver quotidiennement des vies mais aussi permettre de tisser des liens spéciaux entre les gens.

Katja Epelbaum

Katja Epelbaum

Diplômée de la Sorbonne en Science politique et en Histoire, j’ai toujours su que je m’épanouirais professionnellement dans l’écriture. Depuis l’Alya, Katja collabore avec le journal Hamodia et Le Mag, et poursuit différents projets d’écriture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *